Une vie d'orchestre ce n'est pas seulement un soir de votre vie, c'est aussi plein de petits moments... que nous avons voulu partager avec vous

Entre chanteurs

Samedi matin, il y aura peut-être 1500 personnes Salle Pleyel pour assister à la dernière représentation d’”Entrons dans la danse”. Mais l’après-midi, la découverte de la musique prendra une autre forme: soixante-dix enfants partageront la répétition du chœur de l’Orchestre de Paris et chanteront avec eux des extraits de leur prochain concert.

Le projet s’appelle “De chœur en orchestre”. Il a été mis en place en 2007 par Hélène Codjo, responsable de l’action culturelle à l’Orchestre de Paris, en collaboration avec Didier Bouture, chef de chœur et Magalie Anckaert, professeur de musique de la Ville de Paris et soprano dans le chœur depuis six saisons. Ils l’ont conçu comme un bout de chemin ensemble, un bon bout de chemin, puisque les enfants, le chœur et l’orchestre se lient d’amitié pour trois ans. L’année dernière, les enfants qui étaient en CE2 ont reçu des musiciens, ont assisté à des répétitions et à des concerts. Cette année, ils ont travaillé le répertoire du chœur : Das Klagende Lied de Gustav Mahler, rien que ça (pas tout!) et maintenant du Bruckner.

“Les enfants ont moins d’a priori que les adultes ou les ados, explique Magalie Anckaert, ils chantent Ave Maria sans état d’âme, c’est de la musique. Pour l’esthétique, c’est un peu pareil. L’année dernière, une autre classe avait travaillé un peu du Requiem de Fauré avec des chanteurs d’Accentus, mais le concert affichait aussi Dusapin… ils ont adoré!”

La saison prochaine, ce ne sera pas dans l’intimité d’une répétition entre chanteurs mais sur la scène Salle Pleyel que les enfants devraient participer à la programmation musicale. Ça vaut bien trois ans d’efforts, les enfants seront alors en CM2. “C’est un travail de longue haleine. Ce sont des enfants avec lesquels je travaille depuis le CP. Il ne faut pas les rebuter, il faut les aider à trouver des sensations qui les guident. Certains n’avaient pas une très bonne voix et ça commence à sortir.”

Écrire un commentaire

Votre commentaire

Retour à la page d'accueil