Une vie d'orchestre ce n'est pas seulement un soir de votre vie, c'est aussi plein de petits moments... que nous avons voulu partager avec vous

Les coulisses de Swing Lenny : de l’atelier à la scène



Dimanche 1er mai, fête du travail ? Plutôt une journée marathon pour l’artiste Patrick Pleutin !
Sans relâche, il dessine, peint, passe au fusain, colle et sèche de gigantesques toiles dans son atelier et dans sa cour, non pas pour humer la belle senteur du muguet mais par besoin d’espace. Il travaille d’arrache-pied pour livrer à temps des portraits de Leonard Bernstein destinés aux concerts que quelques milliers d’enfants piaffent de venir écouter avec leurs classes ou en famille. Ses modèles : des photos du maestro en train de composer, de diriger, de s’esclaffer… tout ce qui caractérise la vie et la personnalité d’un grand musicien, compositeur et chef d’orchestre.
Certains musiciens se souviennent de concerts avec lui , notamment celui du 22 juillet 1987 à la Salle Pleyel. Au programme, un mémorable Sacre du Printemps de Stravinski. C’est avec beaucoup d’émotion que Philippe Aïche, aujourd’hui violon solo de l’Orchestre de Paris, évoque cet épisode.
Et… en 2011, c’est lui qui de sa baguette de chef, dirigera l’Orchestre dans un programme dédié à Leonard Bernstein pour transmettre au jeune public un répertoire qui n’a pas pris une ride : Aujourd’hui encore, Lenny et sa musique fascinent petits et grands et, une fois n’est pas coutume, les plus jeunes endosseraient bien quelques années pour avoir eu la chance de le rencontrer.

» Swing Lenny, concerts en famille les 7 et 11 mai

Écrire un commentaire

Votre commentaire

Retour à la page d'accueil