Une vie d'orchestre ce n'est pas seulement un soir de votre vie, c'est aussi plein de petits moments... que nous avons voulu partager avec vous

Jessica et Océanne invitent leurs camarades de classe au concert !


Dans le cadre du partenariat de l’Orchestre de Paris avec la Fondation La Vie au Grand Air de Verrières le Buisson, Jessica et Océanne, deux résidentes de la fondation, invitent leurs camarades de classe au concert éducatif de jeudi 20 octobre, consacré à Rachmaninoff.
Afin de les préparer à ce concert, Anne-Sophie Le Rol (violon) et Florian Wallez (alto) sont allés, ce vendredi 14 octobre, à la rencontre des élèves, dans les écoles respectives de Jessica et d’Océanne qui les ont guidés dans leurs interventions musicales.Qu’ils soient assis par terre dans la classe de Jessica ou à leurs pupitres, dans la classe d’Océanne, les enfants lèvent très vite la main pour poser des questions à Anne-Sophie et à Florian après une entrée en matière musicale avec un duo violon/alto de Bach.
L’une des questions met les deux musiciens professionnels au défi : “Si vous échangiez vos instruments, est-ce que vous pourriez lire vos partitions ?
Alors l’alto passe dans les mains d’Anne-Sophie, le violon s’en va sous le menton de Florian, et les deux musiciens jouent un petit air de musique klezmer, pour découvrir que… ça marche aussi dans ce sens là !…
Florian et Anne-Sophie dessinent les portées sur le tableau, expliquent les rondes et les double croches, illustrent les différents sons possibles de l’instrument en racontant des histoires d’épouvante…. Et, avec l’aide de Jessica ou d’Océanne, ils expliquent les rudiments du violon aux enfants : la caisse de résonance, les ouïes, les cordes, les pizzicati…

Côté pratique, Jessica et Océanne montrent comment appliquer la colophane sur l’archet, indispensable pour que ce dernier glisse sur les cordes. “C’est ce qui fait le son” explique Jessica. Puis, petite démonstration à l’appui, elles jouent, face à leurs camarades de classe et devant les musiciens professionnels qui les écoutent à leur tour.
Dans leur classe respective, elles expliquent l’orchestre : sur scène, les violons sont là, avec les altos ici ; oui, la Salle Pleyel est très grande et peut accueillir presque 2000 personnes dans des fauteuils rouges… et il y a d’autres salles encore, celles où elles sont allées, à Athènes et à Vienne en Autriche, lorsqu’elles ont accompagné l’Orchestre de Paris en tournées…

Puis vient le moment où chacun peut s’essayer au violon. Avec Anne-Sophie et Florian, Jessica et Océanne aident leurs camarades à adopter la bonne position pour soutenir le violon et glisser l’archet sur les cordes. Même si leur voix est timide et que les mots leur manquent un peu, elles réalisent qu’elles ont déjà une grande expérience de la vie d’orchestre qu’elles partagent avec plaisir avec leurs camarades.

Le programme en partenariat avec la fondation “La Vie au Grand Air” bénéficie du soutien des FONDATIONS EDMOND DE ROTHSCHILD.

Écrire un commentaire

Votre commentaire

Retour à la page d'accueil